Pourquoi FANDIO ?

Le projet FANDIO ou « Fifidianana  Antoka  ho  an’ny  Daholobe  Ifantenana  Olombanona », qui signifie des « élections sécurisées pour la majorité, favorisant la candidature et la sélection de citoyens intègres» est financé par l’Union Européenne (IEDDH) et a pour objectif de renforcer le rôle de la société civile dans la lutte contre la corruption et les mauvaises pratiques, la transparence et la redevabilité dans le cadre du processus
électoral , par des activités innovantes et dans la pérennité. Avec le projet FANOA, le projet FANDIO contribue à « assurer des élections inclusives, crédibles et acceptées par tous, sources de paix, de bonne gouvernance et de développement durable et inclusif » dans le cadre de la stratégie FIERA « Fifidianana Iombonana  sy  Eken’ny  Rehetra  ary  Atokisana   » de ROHY qui vise à crédibiliser les élections.

Comment ?

Objectif Spécifique 01

Promouvoir l’effectivité du cadre juridique des élections et la performance des institutions électorales

  • Evaluer le cadre juridique et institutionnel des élections
  • Réaliser un audit social des institutions électorales et des institutions de lutte contre la corruption
  • Réaliser des lobbyings pour la mise en oeuvre des recommandations
  • Réaliser un monitoring communautaire des institutions cibles

Objectif Spécifique 02

Renforcer la veille citoyenne dans la lutte contre la corruption et les mauvaises pratiques dans les élections en coopération avec les autres acteurs

  • Identifier les mauvaises pratiques électorales
  • Sensibiliser et engager les citoyens contre les mauvaises pratiques identifiées avec l’aide des leaders d’opinion et des artistes locaux
  • Concevoir une cartographie collaborative des mauvaises pratiques électorales
  • Réaliser un suivi juridique des infractions signalées

Objectif Spécifique 03

Eclairer les électeurs vers le choix des candidatures compétentes et intègres

  • Elaborer de façon participative les profils (critères) et un code de conduite
  • Réaliser un monitoring du respect du code de conduite par les candidats et les partis politiques
  • Elaborer un livre blanc de la société civile, référentiel des programmes des candidats
  • Appuyer les électeurs dans la lecture des programmes des candidats et des partis politiques à travers l’organisation de débats médiatisés

Plus

Où le projet intervient-il ?

A travers la mise en œuvre des activités, le projet FANDIO interviendra sursept (07) régions, couvrant en tout 41% des électeurs, à...

Qui sont nos collaborateurs et nos partenaires ?

L’équipe du projet L’ONG RAVINTSARA en tant que demandeur principal assure la gestion de fonds, la coordination technique globale...